10 août 2015 ~ 0 Commentaire

La masse s’endort, et continuera à ignorer les SDF le lendemain

si un SDF joue divinement bien du ballon, les « braves gens » ne cessent pas néanmoins de le considérer comme un SDF, c’est à dire  à l’encontre   de     tous les      principes moraux élémentaires, qu’ils soient chrétiens,   humanistes, ou même   les faisandés et douteux principes officiels de la pensée administrative/politique/politically-correct, comme une « chose » qu’on ignore, qu’on    fait semblant  de   ne    pas voir,    avec qui on évite comme la    peste la perspective d’avoir des rapports normaux !

mais alors, si jamais  les mêmes êtres, nos honorables contemporains – nous peut-être !  – s’aperçoivent que ce SDF n’est autre qu’un footballeur vedette, donc   plein de fric ! (restons concret !! « matérialiste » comme disent les marxistes, ce « détail » n’est pas du tout un détail, c’est, si on prend la peine d’analyser sans censure, la règle d’or qu’on n’arrête pas de constater dans presque tous les  cas si  différents soient-ils) alors tout à coup leur attitude change du tout au   tout ….

http://quenelplus.com/quenel-actu/societe-malade-quand-un-sdf-anonyme-et-invisible-devient-le-centre-de-lattention.html

Vous avez dit lamentable ?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada