26 septembre 2016 ~ 0 Commentaire

les raisons de refuser les compteurs Linky – Cette question touchant l’atteinte à la vie privée est de la plus haute importance.

PROBLEME DE NON-RESPECT DE NOTRE VIE PRIVEE ET FAMILIALE :

-  Nous demandons  l’abrogation du compteur Linky car nous sommes
en droit d’exiger le respect de notre vie privée et familiale.

Ce compteur est une atteinte à nos libertés individuelles et à notre vie
privée.

En  effet,  la  vie  privée  est  protégée  par  une  convention
supranationale,  la  Convention  européenne  des  droits  de

l’homme  et  des  libertés  fondamentales,  qui  stipule  dans  son
article 8 :

« 1. Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de
son domicile et de sa correspondance. »
« 2.  Il  ne  peut  y  avoir  ingérence  d’une  autorité  publique  dans
l’exercice de  ce droit que pour autant que cette  ingérence est prévue
par  la  loi  et  qu’elle  constitue  une  mesure  qui,  dans  une  société
démocratique,  est  nécessaire  à  la  sécurité  nationale,  à  l’intégrité
territoriale  ou  à  la  sûreté  publique,  à  la  défense  de  l’ordre  et  à  la
prévention du crime, à  la protection de  la santé ou de  la morale, à la
protection  de  la  réputation  ou  des  droits  d’autrui,  pour  empêcher  la
divulgation  d’informations  confidentielles  ou  pour  garantir  l’autorité
et l’impartialité du pouvoir judiciaire. »

http://www.coe.int/fr/web/conventions/full-list/-

/conventions/rms/0900001680063776

La  CNIL  a  montré  par  un  graphique  le  niveau  de  précision  de  la
connaissance  de  ce  qui  se  passe  dans  le  logement  à  partir  de  la
connaissance  en  temps  réel  des  variations  de  la  consommation
électrique :
exemple

Source :
http://www.ecoco2.com/blog/7521-la-cnil-emet-ses-premieres-
recommandations-sur-les-compteurs-communicants
http://www.ecoco2.com/images/blog/2013/suivi_conso_elec_7janvier2013_E
coCO2.png 

de  courbe  de  charge  avec  points  toutes  les  10  minutes.  Il  correspond  au  suivi  des consommations des bureaux parisiens d’EcoCO2,  le  lundi 7  janvier 2013. On voit nettement que le  chauffage a été mis en marche à l’arrivée des occupants un peu avant 8h, puis mis en position réduite sans être arrêté le soir en partant vers 18h40.

Il est stipulé à l’article 9 des Conditions Générales de Ventes d’EDF que
« l’installation  électrique  intérieure  du  client  commence  aux  bornes  de
sortie du disjoncteur de branchement ».

Or,  avec  la  remontée  toutes  les  dix  minutes  de  la  courbe  de  charge,
ENEDIS  (et  en  temps  réel,  à  chaque  seconde,  au moyen  de  l’Emetteur
Radio  Linky  qui  sera  prochainement  installé  sur  tous  les  compteurs
Linky) sait à  tout moment si  le  logement est vide ou occupé, combien de
personnes sont présentes, à quelles activités elles se livrent.

extrait du cahier de doléance, dossier complet juridique et détaillé des raisons de refuser les compteurs linky

http://www.santepublique-editions.fr/grande-reunion-contre-linky-8-septembre-2016.html

Le président d’ERDF Philippe Monloubou a affirmé le 2 février 2016
lors de son audition à l’Assemblée nationale :

« ERDF est opérateur de Big Data »

https://www.youtube.com/watch?v=VXtPsC4ZKH0
Vidéo Next-up, Min 7’50 à 8’35

Cela signifie qu’ERDF va vendre nos données collectées en temps réel
grâce au Linky. Or, aucun des 500.000 clients déjà équipé d’un Linky
(chiffre ERDF) n’a donné, comme le prévoit la loi et la recommandation
de la CNIL, son accord exprès pour la transmission de ses données
de consommation. Et pour cause, personne n’a encore reçu de courrier
sollicitant son consentement !

Qu’est-ce que le Big Data ? Vous le savez en gros, mais il faut
absolument lire la réponse détaillée dans le livre « L’homme nu,
la dictature invisible du numérique », dont j’ai extrait à votre
intention des passages mis en perspective dans le document joint.

(Annie Lobé vous suggère de lire son document jusqu’au bout car les
informations vont crescendo – malheureusement je ne peux mettre ce fichier pdf dans ce blog). 
http://www.santepublique-editions.fr/mail-appel-a-mobilisation-generale-contre-le-compteur-linky-c.html
Il y a aussi une réponse rapide à cette question dans la bande
annonce du film : « Les nouveaux loups du web »

https://vimeo.com/151002047

Où voir ce film :
http://www.jupiter-films.com/film-actualites.php?id=47

—-

Le rapport de l’ANFR vient de sortir opportunément hier le 30 mai
va permettre à ERDF (qui vient d’annoncer son changement de nom)
dans sa conférence demain à 17h30 au salon des maires Porte de
Versailles (conférence facturée 2300 euros par les organisateurs du
salon), de dire que les niveaux d’émission du Linky sont faibles.

Evidemment, les mesures ont été faites en laboratoire, où les câbles
ne rayonnent pas, tandis qu’en milieu ouvert  les câbles rayonnent,
ce qui est expliqué dans une thèse présentée et commentée ici :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/examen-lettre-de-philippe-monloubou-ERDF-aux-maires.pdf
(voir p. 47-48)

Cette thèse soutenue le 3 décembre 2013 par Monsieur Amilcar Mescco à
l’Université européenne de Bretagne « Télécom Bretagne », fournit des
éléments d’explication à la raison pour laquelle les câbles dans
lesquels le signal CPL est injecté rayonnent en milieu ouvert et pas
en laboratoire.

p. 12-13 :
https://tel.archives‐ouvertes.fr/tel‐00983504
http://www.next‐up.org/pdf/Linky_CPL_Rayonnement_ElectroMagnetique_Habitat.pdf

« Dans un environnement domestique, les appareils électroménagers, et
en général tout appareil électrique connecté au réseau d’alimentation,
contribuent au déséquilibre des lignes du réseau. (…)
Les fils d’un câble peuvent aussi contribuer au déséquilibre du
réseau.
Le déséquilibre dans les fils est généré par la variation en longueur
et rayon des fils ainsi que par la variation d’impédances par rapport
à la masse.
La différence de longueur de fil amène une différence de phase entre
les courants circulant dans les fils de phase et de neutre. Cette
différence de phase génère un courant en mode commun. En conséquence
du déséquilibre du réseau électrique, le signal injecté en mode
différentiel dans une ligne électrique subit une transformation en un
signal de mode commun. Les émissions rayonnées dans les systèmes CPL
sont directement liées au déséquilibre du réseau. Ce rayonnement varie
en fonction des composants du réseau électrique. L’étude [25] montre
par exemple que le degré de déséquilibre électrique et les émissions
rayonnées sont élevés dans les cas de présence d’un interrupteur
unipolaire ou d’un tube fluorescent, même éteint. (…)
L’étude [4] étudie le rayonnement d’un câble torsadé en analysant le
paramètre Longitudinal Conversion Transfer Loss (LCTL). Dans cet
article, il est démontré que les éléments non équilibrés contribuent à
la génération des  émissions rayonnées. Par ailleurs, la référence [4]
indique que les câbles équilibrés sont stables et ne génèrent pas de
rayonnement. Cette stabilité est cependant détériorée avec
l’augmentation de la fréquence. Par ailleurs, si un appareil dans le
système a un facteur de conversion balance ‐unbalance faible, le
facteur de conversion de tout le système est dégradé. »

L’ANFR rejoint donc ERDF dans le bal des mensonges sur le Linky.

http://www.anfr.fr/l-anfr/actualites/toutes-les-actualites/detail-actualite/actualites/compteurs-linky/#menu2

le rapport
http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/expace/2016-05-30_Rapport_technique_compteur_vdef2.pdf

communiqué de presse
http://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Communiques_Presse/Communique_de_presse_compteurs_linky-30052016-2.pdf

—-

341 communes ont au 6 septembre 2016 fait connaître leur délibération de refus du Linky et
ce nombre augmente tous les jours :

http://refus.linky.gazpar.free.fr/

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada