26 décembre 2016 ~ 0 Commentaire

la Secte des Adorateurs de la Mort

oui les choses qui sont ingurgités aux enfants des écoles sont inquiétantes.

Et il y a aussi la secte des Adorateurs de la Mort : Puisque c’est la mode de faire la chasse aux « sectes » pourquoi on ne fait pas la chasse à celle-là ?! Il y a une secte bien plus puissante et qui s’est bien plus inséré dans les sphères du pouvoir que la scientologie : c’est la Secte des Adorateurs de la Mort ! Ils ont le pouvoir au ministère de l’Education Nationale (Il n’y a qu’à voir le nombre de livres « éducatifs » pour enfants où on leur apprend à accepter et adorer la mort !! et puis tous les innombrables spectacles « pour enfants » où, à coups d’histoires de grands-mères on les conditionne – comme dans le « Brave New World » – relisez ! – à aimer et accepter la mort) et au ministère des Affaires Culturelles. Et puis au ministère de la santé, au secrétariat d’Etat à la Condition Féminine, etc. Dans toutes les officines psychothérapeutiques, pro-euthanasie, ou les « Instituts de préparation à la mort », les revues féminines, etc. Et ils ont leurs gourous, qui soutirent à leurs clients autant de fric que les scientologues (sauf quand ils sont remboursés par la Sécurité Sociale !). Relisez « Le meilleur des Mondes » d’Aldous Huxley, un des traits fondamentaux de ce monde était d’habituer les gens à trouver la mort et le néant quelque chose de tout à fait normal et « positif », et on voit dans un chapitre frappant du livre qu’on y habitue les enfants à la mort, distribution de bonbons à l’appui ! et à la considérer comme gaie et innocente, « sereine » quoi ! la Secte des Adorateurs de la Mort dans le régime whatchutalkingabout_smile comme dans les dogmes du freudisme, et de tous les autres psycho-machin-choses au pouvoir. Donc dans Notre société actuelle partout on fait la même chose envers les gens, et là aussi on commence dans les écoles, feuilletez un peu les livres, pièces de théâtre, etc, qui sont créées spécialement pour les enfants : pareil : on les « éduque » à trouver la mort quelque chose de « positif », « serein » à faire leur « travail de deuil », à ne surtout pas en avoir peur, à ne surtout pas éprouver le moindre chagrin si quelqu’un d’aimé (de toutes façons on cherche à éliminer ce sentiment considéré de nos jours comme maladif !) venait à mourir. c’est la « Société lisse » comme dit Zygmunt Bauman, ça rejoint le règne de la psychanalyse, des tranquillisants, du « travail de deuil », du bouddhisme pour intellos parisiens, de l’euthanasie, de l’avortement, le culte de l’ici et maintenant, de la pensée dite « positive », et toute la chasse du « propre en ordre » qui ne pense qu’à éliminer et tuer la vie, le cynisme, etc;
Buvez ! – Eliminez !
et passez la monnaie ! (surtout la monnaie !).

Et il ne faut surtout pas qu’ils raisonnent et se rendent compte de ce que c’est réellement que la condition humaine.

 

et maintenant ça va être « hors de l’athéisme euthanasieur point de salut » ! http://reseauinternational.net/le-rapport-casey/

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada