31 mars 2017 ~ 0 Commentaire

la découverte du « dessous des cartes » et leur analyse mène à bien des révisions

« Par exemple, supposons qu’Al-Qaïda soit un groupe d’enragés anti-occidentaux qui auraient commis les attentats du 11-Septembre, comment se fait-il que l’on ait exigé du général Carter Ham (commandant de l’AfriCom) qu’il s’appuie sur Al-Qaïda en Libye —ce qui a provoqué sa protestation et la fin de sa mission— ? Pourquoi Laurent Fabius a-t-il soutenu les États arabes selon qui Al-Qaïda « fait du bon boulot » en Syrie ? Pourquoi la France a-t-elle envoyé des munitions à Al-Qaïda en Syrie ?

On peut donc espérer qu’individuellement, les uns après les autres, les Français en général —et donc les libraires aussi— reconsidèreront ce qu’ils croyaient savoir depuis le début des événements. Si en apparence les faits sont incohérents, à quel niveau se trouve leur logique ? »

http://www.voltairenet.org/article195657.html

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada