11 juin 2017 ~ 0 Commentaire

où on reconnaît une fois de plus la susceptibilité et l’agressivité de la fameuse et mystérieuse « équipe UPR » – des gosses !

François Asselineau – Union Populaire Républicaine Hier, à 04:58 · Le Portugal, de nouveau au bord du désastre.

Rappelons-nous. En mai 2014, le Portugal clôturait le plan de sauvegarde accordé par l’Union européenne en mai 2011 et poussait un soupir de soulagement devant le départ des représentants de la « troïka » : Commission européenne, FMI et BCE.

NB : ICI SUR LA MAGE ORIGINALE AVANT « COPIE » informatique il y a une image en amerloque qui dit « pray for Portugal »

Gisèle Arnold, Perfect Man, Daniel Santalo et 251 autres personnes aiment ça.

Olivier Bouissou : Dommage que la photo soit en angloAmericain l, une foi de plus l upr fait la promotion de cette langue, même si bien évidement je sais lire entre les lignes et que je connais votre programme, vous légitimez cette langue et vous nous l’imposez sur vos visuels comme un moyen de Comunication interculturelles inévitable, une affiche en portugais aurai fait acte de résistance face au globish. Une foi de plus dommage.

En effet ! « plus » à ce contributeur
Asselineau – Union Populaire Républicaine —-
à Olivier Bouissou : 1°) Vous n’avez pas répondu à notre demande, donc nous la reformulons : pouvez-vous nous transmettre une photo trouvée sur Internet qui montrerait une fresque murale identique, avec un visage (et non pas seulement un texte) mais en portugais ?

2°) Vous éludez la question en nous disant que nous aurions dû mettre une photo du gouvernement portugais. Un tel choix iconographique eût été d’une grande platitude.
Nous préférons résolument montrer comment le peuple portugais réagit par des graffiti.
Et nous ne sommes pour rien dans le fait que nous n’avons pas trouvé de graffiti d’une aussi grande puissance visuelle qui soit écrit en portugais.

3°) Affirmer que l’UPR promeut la langue anglaise est d’une fausseté – sinon d’une malveillance – (toujours la parano upérienne bien connue …) sans nom, lorsque l’on sait que nous avons été le seul mouvement à lancer une pétition contre la loi Fioraso par exemple.

4°) C’est avec ce genre d’attitude excessive, (pas du tout ! à mettre en vert après écriture!!!) consistant à traquer la moindre photo d’un texte en anglais, que certains partisans de la francophonie détournent d’eux le grand public.
Si vous croyez que votre message donne envie aux internautes normaux de se battre pour la langue française, vous vous trompez lourdement.
non !
L’UPR se bat bien mieux que vous pour la langue française :
- d’abord en tâchant d’en user sans faute ni de syntaxe, ni d’orthographe, ni d’accentuation, ni de ponctuation,
- ensuite en promouvant d’autres langues (nos messages comportent régulièrement des mots écrits en chinois, en japonais, en arabe, ou en portugais, comme dans le texte même que vous critiquez) ,
- enfin, en appelant à lutter contre l’hégémonie américaine par la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN.

5°) Notre dossier est d’une grande gravité et sa confection a nécessité un certain nombre d’heures de travail, que vous auriez pu saluer.      où on reconnaît une fois de plus la susceptibilité et l'agressivité de la fameuse et mystérieuse     dans morale      ii     ii Pauvres petits chous ! qu’est-ce qu’ils sont susceptibles !pauvres égos pas assez caressés !
Il ne mérite pas, à nos yeux, la polémique médiocre et sans intérêt
(ils osent dire « sans interêt » !! et ils disent qu’ils sont sensibles à ce problème ! alors que l’accoutumance à l’anglicisation (parce que ce sont les plus fort il faut faire avec comme Laval avec les allemands …) par résignation et pragmatisme est justement ce qui nourri cette victoire dans ce domaine, comme dans les autres ! )que vous avez cru bon de lancer.

Équipe UPR
« moins » à ce commentaire !

17 · 8 h · Modifié

Blah blah blah 2013 Olivier Bouissou est ce que l’on appelle dans un jargon grossier : un enculeur de mouche.

Cos Koss Pffff franchement Olivier tu viens nous servir quelle polémique de merde là ??

réaction lamentable !
La précédente aussi !

Pierre Rosier S’opposer à l’imposition de l’anglais ne consiste pas vraiment à éviter scrupuleusement des mots venus de cette langue.
(mais à refuser cette l’accoutumance à l’anglicisation (parce que ce sont les plus fort il faut faire avec comme Laval avec les allemands …)par résignation et pragmatisme qui fait leur victoire !)
Mais plutôt à s’attaquer aux racines de cette impérialisme linguistique qui n’existe que par l’impérialisme financier et militaire des États-Unis.

 

les « modérateurs » (sic) de leur site face de bouc la fameuse et ANONYME (tiens! quand ce sont les autres ils le leur reprochent agressivement « équipe UPR » !) s’est toujours fait remarqué par son agressivité leur susceptibilité hargneuse ! et leur intolérance …..

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada