03 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

Aujourd’hui (en fait avant-hier)

Aujourd’hui il y a eu un enterrement à Anzin-Saint-Aubin. Et comme de nos jours les morts sont devenues tellement rares, on a considéré que c’était un évènement historique de première grandeur. Et que normalement la totalité des 2.000 habitants du villages devaient s’y rendre (alors que en réalité de nos jours aux enterrements il n’y a plus que 2 ou 3 personnes présentes – et encore ! – et qu’ils ne suivent même plus le cercueil en cortège à pied, comme ce serait quand-même la moindre des choses !) et organiser un pique-nique au milieu de la chaussée en face du tas de brique fermé à double tour dans lequel se trouvait autrefois l’église de la commune (idée vraiment bizarre ! Est-ce qu’ils vont organiser une cérémonie là sur la chaussée dehors ? Ils ne peuvent pas la faire directement dans le crématoire ? Comme c’est maintenant.
Aussi toute la vie de la commune a été bloquée à cause de ça, comme lors des déplacements de Sarkozy.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada