11 octobre 2017 ~ 0 Commentaire

ce que sont devenus les centre-villes

Dans les centre-villes de maintenant il n’y a plus rien, RIEN ! Plus d’églises (toutes fermées en permanence), plus de bureaux, plus de services publics, plus d’écoles, ni de lycées, plus de magasins, (comment les gens iraient-ils faire leur courses dans le centre-ville où maintenant il est impossible de stationner et même de circuler ?! seulement dans les toute-petites villes de 3.000-5.000 habitants c’est encore comme ça), plus de cafés (à part qq cafés chics très chers pour une clientèle « branchée ») plus de restaurants, plus de bancs publics, plus de badauds, seulement des flics, plus d’habitants, seulement des « résidences » de grand luxe, de mini-appartements très chers – sous digicode ! – où les « habitants » n’ont même pas le droit de planter un clou ni d’afficher quelque chose sur les murs ni de faire entrer un meuble (trop petits), de purs décors  pour l’ »industrie du tourisme » et du « patrimoine », des ghettos pour touristes en cars (pas pour touristes individuels puisqu’il n’est plus possible d’y circuler).

Exemple de témoignage :
Déjà, à Sarlat (10.000 Ha), le centre ville m’est interdit.
Par principe.
Payer 1,50€ pour aller chercher le pain !!
Sans déconner.

Et pas qu’à Sarlat !Les centre-villes se sont vidés de leurs commerces et de tous les équipements et lieux de convivialité, maintenant ils vont se vider aussi de leurs habitants.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada