11 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

les intégristes

Vu à la fin d’un livre par ailleurs très intéressant, sur l’évolution (Vincent Fleury -  « La chose humaine, ou la physique des origines ») , lisons :

« trouver un chimpanzé ça n’a pas été facile : J’ai appelé les zoos, mais ils ont refusé »
et pourquoi ?
Lisons plus avant :
« ils m’ont dit que les singes étaient des animaux sauvages, et qu’il fallait éviter au maximum les contacts entre singes et humain [ben pour le chercheur Roger Fouts c’est mal barré !
ii.gifEt pour le jeune Elian Finbert encore plus http://www.ipernity.com/blog/r.platteau/126267 
Ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas nous laisser filmer, encore moins prendre les empreintes digitales d’un singe.»

On reconnaît là l’intégrisme écologiste et ses ravages Eh oui ! Absolument ! De même que l’intégrisme islamiste, comme dans l’Emirat Islamique, ou en Arabie Saoudite mène à des conneries, des conneries anti-humanistes, et totalement absurdes de surcroît, l’intégrisme écologiste aussi. Il sévit beaucoup à notre époque (et ça ne fait que commencer !), et tue même, par exemple le petit ourson du zoo de Berlin ou les ibis de Vendée, https://reporterre.net/La-chasse-a-l-ibis-sacre-contestee ou les oiseaux congelés vivants à l’aéroport de Roissy :

http://miiraslimake.hautetfort.com/archive/2014/10/15/a-bas-l-integrisme-ecologiste-vive-elian-finbert-5458483.html

jes ! Naiva demando : ĉu la kanario havis « normalajn » rilatojn kun la muso? (rebis comment se fait-il qu’il ne soit même pas possible de mettre des émoticones, hein ?!!!)les intégristes  dans La voie inverse de celle de la dénazification smilie

Et la conclusion du paragraphe est elle-aussi importante et donne elle aussi à penser :  « Mais j’ai trouvé un chimpanzé …. au cirque Zavatta »

Ah oui ! Ils sont, dans les cirques [« quoi qu’on die » ! Les intégristes écologistes s’attaquent aussi à eux] plus civilisés et plus humanistes (et moins scientifiques, quoi que … il faudrait y réfléchir !…)

 

ah ! En prime voici les dernières phrases du livre (écrit par un scientifique, en pointe dans les recherches sur l’évolution) : « le chercheur emmena ses amis et ses enfants vers les roulottes …. en le voyant arriver le dresseur fit un signe de salut au chercheur : « ah je vous reconnais, viens voir qui est là Mimite ! »
Mimite s’approcha, prit la main du chercheur dans sa main droite, l’ouvrit avec ses doigts, avec le même regard interrogateur que quelques mois auparavant. Et le chercheur, les yeux mouillés ne sut dire que « bonsoir Mimite ». De cette rencontre naquit ce livre.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada