18 novembre 2017 ~ 0 Commentaire

la CAUSE du problème

https://histoireetsociete.wordpress.com/2017/10/25/la-question-du-logement-tue-la-classe-moyenne-des-pays-occidentaux-et-cest-la-faute-de-la-russie-par-victoria-nikiforova/

une réflexion générale sur la CAUSE du problème :

« La classe moyenne occidentale des années 1950-1970 a été créée artificiellement. C’était une politique consciente de l’Etat pour prévenir les crises sociales et les révolutions, dans lesquelles la construction de logements bon marché jouait un rôle primordial. Le premier ministre allemand du Logement, Eberhard Wildermuth, a déclaré: « Le nombre d’Européens votant pour les communistes est inversement proportionnel au nombre d’appartements par habitant. »

Avec l’effondrement du communisme, cette menace a disparu – il n’y avait plus besoin de fournir des logements bon marché aux habitants, le marché a fait des ravages, et dans le contexte de l’affaiblissement constant des monnaies, l’immobilier a grimpé en flèche. Et avec le logement abordable, disparait la classe moyenne et la génération des milléniaux, aussi globale et créative qu’elle soit,  se transforme à vue d’œil en lumpen sans terre. »
Et donc avec l’auteur du haut, je rappelle que la classe moyenne (la vraie ! celle statistiquement moyenne, pas la bourgeoisie privilégiée !) est une création voulue par les classes dominantes capitalistes afin de se faire une base électorale satisfaite et dissuadée de voter communiste, dont à cause de l’l'URSS on avait peur, tout le monde, absolument toutle monde, y compris les spécialistes, comm Jean Fourastier, croyait que c’est un phénomène naturel, le progrès quoi ! le modernisme tout simplement. Eh bien non !
c’était le résultat d’un RAPPORT DE FORCES !
qui a incité à une politique de progrès social, qui a engendré confort aisance et sécurité pour de plus en plus de personnes.Et maintenant que  l’URSS et tous les autres forces « socialistes » sont tombées, et bien on revient à la lutte de classe (celle que pratique le grand capital), et les conditions de vie de grande masse du peuple, la classe moyenne, régressent. Et c’est pas fini ! logiquement, vous verrez ! tant qu’il n’y aura pas de réaction, puissante, rapport de forces  on n’y coupe pas ! du peuple et des démocrates ça continuera jusqu’à des situations abominables, qu’on n’ose même pas imagiener actuellement, mais ça nous pend au nez.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada