11 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

très juste ! il serait en effet temps de revenir à un peu d’bon sens !

****** Très juste ! (Mais pourquoi ils-ils dit ça en …… anglais !!! au lieu de le dire en portugais ? Très bonne question non ?)

contribution du PCP à la 19ème rencontre internationale des partis communistes et ouvriers

Texte tiré du site du PCP en anglais
Traduction PB pour Lepcf.fr

une erreur encore plus grande serait de regarder la Révolution d’Octobre et le travail de Lénine comme quelque chose qui serait irrémédiablement daté et à ranger au musée de l’Histoire.

la définition du PCP comme un parti pour lequel le patriotisme (et la lutte pour la souveraineté et l’indépendance nationale qui sont considérées comme des conditions fondamentales pour combattre l’impérialisme) et l’internationalisme (dans une dimension anti-impérialiste large et diversifiée, mais ancrée à l’internationalisme prolétarien et aux relations entre partis communistes) sont inséparables e

… le mouvement communiste et révolutionnaire international n’a pas encore récupéré des coups durs qu’il a subis avec les défaites du socialisme en Union soviétique et dans l’Europe de l’Est. Confronté à la violente offensive politique et idéologique de la classe dirigeante – plus particulièrement caractérisée, entre autres aspects, par un anticommunisme féroce,

Face à l’aggravation de la crise structurelle du capitalisme et compte tenu d’un processus vaste et complexe de réorganisation des forces au niveau mondial, l’impérialisme intensifie son offensive d’exploitation, d’oppression et d’agressivité. L’impérialisme, en particulier l’impérialisme des États-Unis, tente de contrer la tendance au relatif déclin économique et d’assurer, en liaison avec ses alliés, son hégémonie au niveau mondial.

La solidarité avec les peuples victimes des menaces et des agressions de l’impérialisme, et un puissant mouvement pour la paix et le désarmement, sont aujourd’hui des tâches fondamentales.

Une alternative patriotique, parce que la nouvelle orientation et la nouvelle politique devront rompre avec la subordination et la dépendance externes croissantes, et affirmer la souveraineté nationale et un développement économique souverain.

Cent ans après la révolution d’Octobre, le capitalisme, plongé dans sa crise structurelle, nous apparait dans toute sa nature prédatrice, oppressive, agressive et d’exploitation. Le capitalisme n’a rien à offrir aux peuples, excepté une toujours plus grande accumulation, centralisation et concentration des richesses, plus d’exploitation, une injustice et des inégalités sociales grandissantes, des attaques contre les droits sociaux et du travail, le déni des libertés démocratiques et des droits, le pillage et la destruction des ressources, l’ingérence et l’agression contre la souveraineté nationale, le militarisme et la guerre qui, dans cette phase impérialiste, embrasse tous les continents, mettant en danger la paix mondiale et l’existence même de l’humanité.

La disparition de l’URSS et la défaite du socialisme dans l’Europe de l’Est a eu un impact négatif indéniable et profond sur la l’équilibre (en français) planétaire (en français) des forces, sur la conscience des masses et sur le développement de la lutte pour le socialisme. Cependant, la nature du capitalisme n’a pas changé, et ceci réaffirme le besoin de son renversement révolutionnaire par le socialisme et le communisme.

La réalité du monde d’aujourd’hui prouve l’importance et la portée des buts et des affirmations du socialisme de la révolution d’Octobre comme une demande du présent et du futur. Le XXème siècle n’était pas le siècle de la « mort du communisme », mais le siècle au cours duquel le communisme est né comme une forme nouvelle et supérieure de société. Toutefois, cela ne doit pas effacer le fait qu’entreprendre le dépassement révolutionnaire du capitalisme est chose complexe, irrégulière et incertaine, avec des victoires et des défaites, des avancées et des revers.

Intervention du Parti Communiste Portugais du 3 Novembre 2017, Saint-Pétersbourg, Fédération de Russie

 

face de bouc censure VOX PLEBEIA

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

et bien étudier les propositions de Bernard Friot  (en espéranto :
https://www.hugendubel.de/de/taschenbuch/salajrecreto_bernard_friot-la_proponoj_de_bernard_friot_pri_investkasoj_mono_kaj_dumviva_salajro_tri_konkerendaj_rajtoj_264_esigi_la_defendbatalojn-30885953-produkt-details.html       ) ou ses innombrables vidéos

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada