08 janvier 2018 ~ 0 Commentaire

l’enfermement dans une idéologie qui n’a pas besoin d’être formulée pour être vécue

et c’est ça le problème les condition matérielles créent un « habitus » comme il dit, qui conditionne les façons de penser, de telles sortes que des choses semblent évidentes à tout le monde tout simplement parce que les gens ne SE POSENT MEME PAS LA QUESTION.
En fait c’est la même chose que disent les marxistes : les idéologies (pas forcément explicites ! certaines paraissent à leurs victime ou à leurs profiteurs tellement évident qu’il ne leur vient pas à l’idée de se poser la question) sont le fruit des rapports matériels de production.
Et souvent les questions les plus importantes ce sont celles que les gens ne pensent même  pas à se poser (et sur la condition humaine aussi hélas…).

« le nombre ds gens qui restent dans l’acceptation du consensus de la fausse gauche et de la vraie droite qui constituent ce qu’ils appellent « l’alternance » devien tellemement petit, qu’ils ne peuvent plus la diviser en deux pour faire ce (faux) jeux de  « l’alternance », ils font les grande coalition, (en France c’est Macron, Sarko avait aussi essayé, preuve que les Think tanks de ces milieux ont bien compris et théorisé, entre eux, ça), ce faisant lèvent le masque ! montrent bien qu’ils sont le PARTI UNIQUE des 1% au pouvoir, des possédants et des flics. (c’est pour ça aussi qu’ils on changé le sens du terme « Citoyenneté », qui ne nous dit plus nos droits, mais nous impose des devoir !!! être un membre du troupeau bien obéissant ! « conduite citoyenne » )
a veut dire aussi que toute cette « élite » autoproclamée est de plus en plus isolée devant le peuple qu’ils exploitent et veulent réduire à un troupeau de Libéral-Fascisme, et qui grâce à Internet commence de plus en plus à se rendre compte et à contester !
eh oui ! quand on analyse ce sont des évidences, mais des évidences qu’ils cherchent à cacher, des évidences interdites !

« le ton s’est durci » oui, normal en fait, c’est la moindre des choses ! ça me rappelle la fameuse phrase de Susan George que j’aime tant : « j’apprécie ceux qui se radicalisent en vieillissant ». Et en plus on est dans un contexte où on est amené à se radicaliser de plus en plus, parce qu’on voit que les compromis, les demi-mesures, les combats défensifs (comme le fait remarquer Bernard Friot), c’est fini ! ça ne peut plus suffire, si on se réduit à ça on est perdu d’avance, et plus on voit le fond du cynisme de ces gens plus on devient enragé ! ou même si on reste calme, plus on comprend qu’il n’y a pas de lutte possible sans mise en cause radicale de tout ça.

Michel Drac est toujours un analyste réfléchi et très pénétrant !

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada