17 décembre 2018 ~ 0 Commentaire

chose qu’il est important de savoir

L’Italie se couche et révise son déficit à 2 %, c’est encore insuffisant pour Bruxelles

La décision de Rome de prévoir un déficit moins important pour 2019 est « un pas » dans la bonne direction, mais « nous n’y sommes pas encore », selon Pierre Moscovici, représentant des « marchés », comprenez des spéculateurs du grand capital !

Source : BFM TV (13 décembre)

Encore et toujours Moscovici, commissaire non élu qui impose aux peuples d’Europe une austérité qui ne marche pas au nom des sacro-saints traités européens. Quant à Salvini et di Maio, ils s’aplatissent façon Tsipras. Comme les Français, les Italiens et les Grecs doivent désormais comprendre qu’il est inutile de voter pour « l’ultra-gauche » (en réalité à peine centre-gauche, si on reprend les critères de bon sens qui avaient vigueur dans lesannés50, 60et70) version Syriza ou France Insoumise, ou pour des « populistes » (comme les appellent les journaputes) version Salvini ou Le Pen-Dupont-Aignan, qui promettent des changements radicaux mais qui refusent de sortir de l’UE.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada