11 juin 2019 ~ 0 Commentaire

le FASCISME SANITAIRE ou quand assistantes sociales et psychologues font office de nouveaux chevaliers teutoniques

commentaire de qq sur un forum 31 mai 2019 : « CASTANER LE BOUCHER VA FINIR LE BOULOT ET MARINE S’EN TORCHE. LES ELECTIONS SONT FINIES. MAINTENANT LA PRISON ET LE SILENCE LA RETRAITE A 75ANS ET LA SECURITE SOCIALE POUR LES RICHES, LE SYSTEME BALKANI GUEANT CAHUZAC BENALLA à CHAQUE REPAS »
 
Par jehaislescookies dans Articles populaires – Mi iras limake le 9 Février 2013 à 12:00

face à ce « fascisme sanitaire » http://www.bloob.fr/a-la-une/fascisme-sanitaire%C2%A0-2793.html et toutes ces « choses » importées des Etats-Unis (ce pays détraqué par les névroses calvinistes, ce pays où règnent le « légal-terrorisme« )un texte capital (autant que stylistiquement brillant) que celui de Tristan Ranx, et surtout tellement inquiétant:

Deux spectres hantent l’Europe : La singapourrisation et le talibanisme de l’esprit. Qu’est-ce que la singapourrisation sinon le désir d’une société d’être façonnée sur le modèle d’un aéroport. Un ordre basé sur une régulation optimum des flux sociaux. Une organisation qui régule aussi bien la vente des cravates Hermès, les charters de vieillards, mais aussi le toucher rectal, et les discrètes lignes fantômes en direction de Guantanamo ou le delta du Danube. La singapourrisation est le modèle viral véhiculé par la mondialisation, elle agit comme le prion de la vache folle en passant les frontières et les barrières culturelles. Les politiciens de tous les pays rêvent d’un monde organisé selon le modèle d’un aéroport de la dernière génération.  A la différence de la Corée du Nord, qui est un modèle qui ne se diffuse pas, la singapourrisation, dont on ne parle jamais, s’installe par plaque, comme une varicelle géante. Ainsi, certaines villes, ou certains quartiers sont définitivement contaminés : caméras, présence policière chargée de réprimer les comportements « déviants », fichage de la population, nettoyage des zones « dangereuses », fermeture des débits de boissons et des boites de nuit, interdiction de fumer, couvre-feux, assistantes sociales et psychologues faisant offices de nouveaux chevaliers teutoniques. La construction du grand aéroport mondial se fait par expropriation et uniformisation. Un individu, selon le code de l’aviation civile, est un composé de 34 variables officielles, et d’un nombre inconnu de variables officieuses comme l’appartenance ethnique acquise par recoupement de ces 34 variables : nom, couleur des yeux, des cheveux, adresse des parents, etc… Les prochains passeports biométriques vont simplifier le problème, et s’il ne sera fait aucune mention à l’appartenance ethnique, l’ordinateur central, lui, saura très bien reconnaître un chinois ou un arabe. Science fiction ? Non. Singapour expérimente depuis peu une carte d’identité à puce qui signale aux bornes des immeubles quand vous entrez ou sortez. (c’est à dire l’enfer de science-fiction décrit dans le livre « Un bonheur insoutenable d’Ira Levine est déjà là!) Quand le système sera généralisé dans les taxis, et dans certaines zones sensibles de la ville, les déplacements de la population pourront être simulés à la manière des sims… Alors, que craignez-vous ? La bombe atomique de la Corée du Nord, ou d’être pris pour des souris de laboratoire par des cons… Mais cela ne serait rien si cette mise en coupe concentrique de l’humanité n’était accompagnée d’un second phénomène qui agit au niveau individuel : la talibanisation des esprits. Nous rencontrons tous les jours ces talibans nés de la singapourrisation de nos sociétés, ils sont dans nos familles, dans nos entreprises, dans nos ministères et dans nos médias, chez les politiciens. Ils forment l’avant garde du Grand Taleb Universel, un dieu suprême
D’ailleurs …. née de l’hybridation d’un Confucius et d’un fonctionnaire de Vichy (l’interdiction de fumer date de cette époque…).

 

L’interdit du tabac n’est pas la dernière des prohibitions que l’on nous prépare

et pendant ce temps …….
Écran de fumée sur pollution

La pollution chimique constitue une menace grave pour l’enfant et pour la survie de l’Homme.
Notre santé, celle de nos enfants et celle des générations futures étant en péril,
c’est l’espèce humaine qui est elle-même en danger. »

Extrait de L’Appel de Paris, signée par plusieurs centaines de scientifiques internationaux, l’ensemble des Conseils de l’Ordre des Médecins des 25 pays membres de l’Union Européene…
L’insécurité n’est pas là où l’on voudrait bien nous le faire croire. Elle n’a plus de frontière, elle est partout, diffuse et sans apparence, invisible. Si elles ne se voient pas, les polutions chimiques, radioactives et électromagnétiques, n’en tuent pas moins tous les jours un peu plus.
Dans leur course aveugle, quelques fanatiques des bénéfices à n’importe quel prix, hytériques du boursicottage et des milliards à usurper au plus vite, éjectent leurs déchets toxiques allègrement, contaminant tout ce qui reste de vie sur terre.
Les cancers sont toujours les fruits de combinaisons de causes multiples dû à l’environnement. Les cancers du sein, de la prostate, des testicules ou du cerveau, mélanomes et lymphomes ont augmenté rapidement ces dernières années. La liste des diverses causes est longue, et toutes sortes d’agents soupsonnés d’être cancérigènes n’ont pas encore été étudiés…
Combien de mort avec le cancer ? Bientôt un sur deux comme au États Unis ?

Alors qu’il est aujourd’hui reconnu que l’espèce humaine est gravement contaminée et effectivement menacée par les pollutions, chimiques ou autres, les politiciens et les jounalistes, totalement irresponssables mais surtout complices, dénoncent les fumeurs de cigarettes, cachant par cet écran de fumée la dangereuse destruction de la vie sur notre planete.
Interdits partout, responsabilité nulle part !
Les pollueurs, ces nuisibles meurtriers, http://www.pesticides-lelivre.com/ sévissent en toute liberté avec l’aide des États. Que vont faire ces apprentis mafiosi qui gèrent les gouvernances successives de l’abominable dictature des financiers. Ils ont depuis longtemps prouvé leur irresponsabilité suicidaire.
Attendre quoi, la disparition des poissons pour bientôt ? Et après c’est au tour de qui ?… Combien de cataclysmes, de catastrophes, de suicides, de guerres…

Il est aujourd’hui prudent de ne plus choisir de se faire complice d’une société inhumaine, pour qui la vie n’a de valeur que dans le profit que l’on peut tirer de sa destruction chronique, qu’elle soit physique, biologique ou psychologique.
Nous n’avons plus le choix, il en va de notre survie.
Lukas Stella
http://inventin.lautre.net


Et quand est-ce donc qu’on obligera les entreprise de marquer au-dessus de leurs portes, en lettre de  80 cms « travailler cause des maladies graves », ou « Le travail tue » ???! ( une preuve de plus)

la pathologisation actuelle de la diversité humaine, j’te dis pas !!

 

« Dans un monde où l’humiliation est devenue tellement familière que l’on ne la reconnaît plus »
« Les hommes n’ont malheureusement pas le privilège inflexible des chats : garder en toutes circonstances la fierté, la dignité et l’indépendance. » (Gilbert Ganne)
lesseulsetreslibres.jpg

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada