26 juillet 2019 ~ 0 Commentaire

bonnet phrygien et gilet jaune

c’est marrant : Le gilet jaune aura connu le même syndrome, la même évolution que le bonnet phrygien !

En effet le bonnet phrygien au départ c’était le signe qu’on faisait porter à Rome aux esclaves affranchis, pour bien montrer, que même si ils avaient l’air d’être des hommes libres, ça n’étaient jamais que des ex-esclaves, donc des êtres vils et méprisables, et qui ne bénéficiaient pas encore de tous les droits.
Mais plus tard c’est devenu en France révolutionnaire le symbole de l’affranchissement et de la liberté de citoyen. Symbole qui a été repris dans le monde entier (cherchez sur Internet le nombre d’Etats qui arborent des bonnets phrygiens dans leurs armoiries !)

Le gilet jaune, au départ vêtement liturgique édicté par les ayatollahs de la nouvelle religion actuelle, et imposé, sous peine de punition, aux automobilistes, pour les dresser à la soumission (qu’on appelle maintenant « citoyenneté ») en montrant qu’ils étaient bien obéissants envers les commandements de la Très Sainte Eglise Cathodique Romaine et Apostolique, qui de même que l’ancienne au XIXème sicle, la nouvelle (l’ « écologie » et puis « l’hygiène et sécurité ») est instrumentalisée comme idéologie destinée à soumettre le troupeau des esclaves du grand capital et conforter les profits de celui-ci, désolé de le rappeler !
Et maintenant ça a été repris comme symbole de la révolte du peuple contre la pressuration et la lutte de classe capitaliste qui s’acharne sur eux depuis une trentaine d’années maintenant – toujours pire ! – Et ça a eu tant de succès que le symbole est en train d’être repris dans le monde entier par toutes les révoltes populaires.

 

(mais quelle plateforme de merdique (comme quasiment tous les sites depuis qq mois, c’est une mode, dieu sait pourquoi ! à imposer ainsi des textes palôts, illisibles, gris-pâles sur fond  gris-pâle, à peine discernables, je plain mes lecteurs !!!)

noir :

- Illona – 9 hours ago Les Médias français se gardent bien d’aborder ce sujet: le mouvement des « Gilets Jaunes » s’exporte partout dans le monde: en Europe, en Afrique, en Amérique, en Asie… Pour contrer (à mon petit niveau) ce silence médiatique, je vous propose donc un « tour du monde des Gilets Jaunes »… A Taïwan, la Ligue pour la réforme fiscale et juridique (qui milite depuis décembre 2016 pour obtenir une justice fiscale), a organisé une marche de Gilets Jaunes le 19 décembre. A Taipei (capitale de Taïwan), plus de 10 000 manifestants ont répondu à l’appel (Source: Taïwan News)

  • En Bulgarie, les manifestants antigouvernementaux ont commencé à porter des gilets jaunes dès le 16 novembre (Source: LCI)
  • Au Canada, les Gilets Jaunes de l’Alberta et des provinces de la Saskatchewan protestent contre la taxe gouvernementale sur le carbone et contre la signature récente d’un pacte sur la migration (Source: CTV News)
  • En Croatie, le 15 décembre 2018, des Gilets Jaunes ont manifesté à Zagreb, Pula et Rijeka (Source: Index.hr)
  • En Égypte, un avocat a été arrêté pendant 15 jours après avoir publié une photo de lui-même vêtu d’un gilet jaune pour soutenir les manifestations en France (Source: Jerusalem Post). La vente de gilets jaunes a même été interdite en Egypte!! (Source: The Guardian)
  • En Allemagne, les Gilets Jaunes manifestent devant la porte de Brandebourg et à Munich (Source: Spiegel)
  • En Hongrie, des milliers de Gilets Jaunes protestent contre le gouvernement Orban dans les rues de Budapest (Source: Le Monde)
  • En Irak, le 5 décembre, des Gilets Jaunes ont manifesté à Bassorah pour obtenir davantage de possibilités d’emploi et de meilleurs services publics. Le gouvernement a tiré sur les manifestants à balles réelles (Source: NBC News)
  • En Israël, les incertitudes économiques et la corruption ont conduit à un rassemblement de Gilets Jaunes à Tel Aviv le 14 décembre (Source: Jerusalem Post)
  • En Italie, la manifestation des Gilets Jaunes a inspiré un mouvement pro-gouvernemental mais anti-Européen: « Nous sommes inspirés par les Gilets Jaunes français, mais nous sommes motivés par d’autres questions. Contrairement aux Français, nous soutenons notre gouvernement. Nous protestons contre l’Europe. Nous voulons que l’Europe n’interfère plus avec la politique italienne. » (Source: The Guardian)
  • En Jordanie, des manifestants jordaniens critiquant la situation économique dans le pays ont commencé à endosser des gilets jaunes alors que les manifestations se propageaient à l’extérieur de la capitale (Source: The National)
  • Aux Pays-Bas, le 1er décembre, des Gilets Jaunes ont manifesté dans des villes néerlandaises. De nouvelles manifestations ont eu lieu le 8 décembre, au cours desquelles des manifestants pacifiques ont traversé Rotterdam (Source: NL Times)
  • Au Pakistan, des centaines d’ingénieurs ont organisé une journée de protestation à Lahore avec des gilets jaunes (Source: Pakistan Today)
  • En Pologne, le 12 décembre, un groupe d’agriculteurs a bloqué l’autoroute A2 à 30 kilomètres de Varsovie, réclamant une indemnisation pour les porcs qu’ils étaient obligés d’abattre (en raison de la peste porcine africaine) et protestant contre l’importation de produits agricoles ukrainiens non étiquetés par rapport à leur pays d’origine. Le ministre de l’Agriculture, Jan Krzysztof Ardanowski, a rencontré les manifestants pour leur expliquer que le gouvernement allait satisfaire toutes leurs revendications (Source: New York Times)
  • Au Portugal, le 21 décembre 2018, un rassemblement de Gilets Jaunes a été organisé sous le slogan « Vamos Parar Portugal », ce qui se traduit approximativement par « Arrêtons le Portugal » (Source: Euronews)
  • En Russie, le 23 décembre 2018, des manifestants portaient des gilets jaunes lors d’un rassemblement contre l’augmentation des frais de stationnement à Moscou (Source: Kommersant)
  • En Serbie, une organisation de défense des droits civils « Združena akcija Krov nad glavom » (traduction: action combinée, un toit sur la tête) a commencé à utiliser des gilets jaunes dans le cadre de ses manifestations pour s’opposer à l’expulsion d’un habitant du district de Mirijevo à Belgrade et pour faire preuve de solidarité et d’une cause commune avec le mouvement des Gilets Jaunes français (Source: N1 Info)
  • En Tunisie, un groupe dérivé, les Gilets Rouges, est apparu sur Facebook, appelant à des manifestations contre la situation économique du pays (Source: Independent)
  • Le symbole a également été utilisé par des manifestants au Royaume-Uni, en Suède et en Grèce (Source: BBC)
  • En Belgique, le mouvement « Gilets Jaunes » est très actif depuis 1 mois.La police anti-émeute à Bruxelles a été la cible de billes de billard et de pavés le 30 novembre. Elle a riposté avec des canons à eau. 60 arrestations ont été effectuées pour trouble à l’ordre public (Source)Plusieurs dépôts de pétrole ont été bloqués en Wallonie le 16 novembre 2018 (Source). Certains Gilets Jaunes belges ont commencé à former un parti pour les élections fédérales belges prévues en 2019 sous le nom de « Mouvement citoyen belge » (Source)Le 8 décembre, des manifestants réclamant la démission du Premier ministre Charles Michel ont tenté de franchir un barrage antiémeute, la police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser les manifestants. Les manifestants ont jeté des pierres, des fusées éclairantes et d’autres objets sur la police, une centaine de manifestants ont été arrêtés

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada