03 septembre 2019 ~ 0 Commentaire

tendances des riches : danger pour non seulement les libertés sociabilité et Civilisation, mais pour l’environnement, la vie et la biodiversité

la maniaquerie des « bourges » merdeux hyper-hygiénistes, et maniaques du décoratif glacé, à la mode de l’époque actuelle, est en train de tuer la nature et la biodiversité, un exemple de plus:
sur la disparition des moineaux dans les villes :

« le lien avec le prix du mètre carré est un résultat déjà connu en Grande-Bretagne : il semble qu’on peut expliquer cela par l’obsession de la propreté et de la netteté des quartiers chics, pas de miettes par terre , pas d’herbes folles (et donc pas d’insectes) au pied des arbres ou entre les dalles du parking, pas de trous dans les façades…donc pas de nourriture pour les adultes ni pour les jeunes (qui sont insectivores) et pas de sites de nidification »
http://lesoiseauxenville.skynetblogs.be/archive/2008/05/25/le-moineau-a-paris-ca-baisse-ou-pas.html
(et les moineaux, autrefois omniprésents, ont disparus des villes et villages, fini ! il n’y en a plus – ils nichaient dans les trous des maisons sous les tuiles etc, moderniquement/sécuritairement/hygiéniquement/propreenordreiquement bouché tout ça ! – il faut aller en Egypte pour en revoir, même que ça fait un drôle d’effet là-bas : dans les temples on les entend partout, on se rend compte qu’on en avait perdu l’habitude)

terrible disparition des moineaux, bientôt il n’y en aura plus qu’en Egypte :
http://www.europe1.fr/sciences/la-chute-du-nombre-de-moineaux-a-paris-saccelere-2831215

http://www.leparisien.fr/val-de-marne/les-moineaux-en-voie-de-disparition-29-03-2003-2003951429.php

une fois de plus ce sont les tendances merdeuses, pecneuses, « propre en ordre » normalisatrices   et intolérantes de la civilisation moderne glacée et anti-vie qui en sont la cause !

la revue de la haute bourgeoisie parisienne « le nouvel obs » aussi le reconnait : Publié le 27/08/16 http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/27042-animaux-paris-paris-gentrification-aussi-moineaux.html

Et pareil pour les hirondelles, si sympas pourtant : https://www.lpo.fr/actualites/volons-au-secours-des-hirondelles-et-des-martinets


nn ici, un guide qu’il est impossible de télécharger, donc extrèmement malcommode et totalement censuré !!!! qui donne aux constructeurs de maisons et aux propriétaires qui ont une bonne mémoire, puisqu’il est impossible de télécharger ce document ni  de l’imprimer pour le compulser commodément ! des conseils pour permettre la survie des hirondelles sur leur maison : http://fr.calameo.com/read/000094736831d88b61937

Je rappelle au passage que ce qu’ils appellent bizarrement « hirondelle rustique » c’est tout bonnement l’hirondelle des cheminée, de son VRAI NOM. un autre document, téléchargeable et imprimable lui ! (mais 40 pages, de la pub de frime sur papier glacé style « journalisme d’entreprise », enfin à la fin il y a quand-même des infos réelles, et des conseils utilisables) cliquer sur les termes : Hirondelles, martinets

autre témoignage :

« Il y a encore 20 ans plus d’une dizaine de rossignols habitaient dans les taillis sous ma maison, il n’en reste qu’un ou deux…
C’est un fait que les insecticides systémiques ont détruit toutes les populations d’insectes, et de là par ricochets les oiseaux, petits mammifères et leurs prédateurs, amphibiens, etc.
Cela plus la disparition du milieu naturel et des lieus de nidification. L’immeuble où vivent mes parents a récemment était rénové; auparavant des dizaines de martinets pouvaient y nicher, à présent c’est mort.
Rappelons juste que nous avons réussi l’exploit de détruire plus de 40% de la faune sauvage mondiale ces 40 dernières années. Un grand bravo pour l’espèce humaine! »

(ennemis aussi de la bio-diversité et de la vie des humains !)

En fait tout ça n’est qu’une manifestation de plus des tendances perverses de la société actuelle. Mais voilà pour s’en rendre compte il faudrait des « Voltaires »  avec tout leur talent décapant.

Hirondelle de cheminée

L’hirondelle de cheminée est étroitement liée à l’Homme lors de la nidification car, dans notre pays, elle niche exclusivement sur des bâtiments, principalement agricoles.

De ce fait, cette espèce souffre de l’industrialisation de l’agriculture : les étables modernes complètement fermées ne permettent plus aux hirondelles d’y nicher, et l’utilisation de pesticides font diminuer les populations d’insectes volants dont l’hirondelle se nourrit exclusivement…

Même si cette espèce reste relativement commune, ses populations pourraient continuer à diminuer si la modification profonde de son habitat se poursuit et si rien n’est fait pour y remédier.

L’hirondelle de fenêtre vit également à proximité de l’Homme. Elle accroche son nid à la façade des maisons et autres bâtiments. Mais l’Homme a un goût bien légitime pour les belles bâtisses. L’hirondelle de fenêtre n’est dès lors pas toujours la bienvenue pour construire son nid sur les façades rénovées à grands frais. Leurs fientes ne sont certes pas de la plus grande élégance. Mais les nids sont protégés par la loi. Et si certains propriétaires n’hésitent pas à détruire les nids, cette pratique est entièrement illégale… et donc condamnable !

La boue est le matériau essentiel pour la construction des nids. Mais de nos jours, les villes sont de plus en plus recouvertes de béton. Les hirondelles ont de plus en plus de difficultés à trouver des zones boueuses pour se fournir en matière première. Et souvent en zone urbaine, elles doivent construire leur nid avec de la boue de moindre qualité, sableuse. Avec ce ciment de second choix, les nids sont plus fragiles et parfois, ils ne résistent pas toute la saison… Si l’hirondelle était en train d’élever ses jeunes quand le nid tombe, la nichée est perdue.

maintenant les gens sont devenus tellement intolérants, et ennemis de la vie qu’il portent plainte contre ….. les clarines, les cloches des vaches !! http://www.cnews.fr/france/2016-12-21/les-vaches-faisaient-trop-de-bruit-avec-leur-cloche-elles-sont-desormais

« pourquois ces fleurs flaurs poussent elles au bord des trottoirs ? » demandent les saumurois, ben! la réponse est « pour faire chier les bourgeois ! »      tendances des riches : danger pour non seulement les libertés sociabilité et Civilisation, mais pour l'environnement, la vie et la biodiversité dans La voie inverse de celle de la dénazification 2931055546       394328870 dans la vraie vie les plantes sont comme Dieudonné elles sont taquines elles aiment bien  » faire chier les cons »" http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=32491

et maintenant on va un peut plus loin, plus loin dans la réflexion, dans l’analyse, dans l’exigence morale, et aussi plus loin dans la haine, dans le visage hideux de la bourgeoisie et des bourgeoises : la cas de Giuseppe Belvedere, comme Jésus il est « la pierre du scandale » qui fait se révèler les choses ….

Image de prévisualisation YouTube

 

l

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Léna Aya Shereine |
"Des hauts et débats&q... |
Question Vacances magazine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Likeadream
| Misspotin
| 972mada